Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mai 2017 2 30 /05 /mai /2017 20:54

petit retour en arrière.... au 1er septembre 2015

retour de notre caillou. départ le 6 août 2015 de Nouméa, la place du marché était couverte des camions de mineurs, qui allaient quelques mois plus tard bloquer Nouméa.

dernière photo de Alban avec ses copines

dernière  kermesse de Yvonne Dupont à Nouméa

 

 

 

 

.

Au revoir Nouméa, bonjour Tokyo pour quelques jours, sous 34° puis passage par la Bretagne, et nos familles qui étaient très ravies de nous revoir après 4 années passées loin d'eux

 

 

Repost 0
Published by Laura & Bruno
commenter cet article
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 15:05

Rencontre avec un Alien, tantôt inquiétant, parfois presque invisible, confondu dans son milieu, et cependant très sophistiqué.

C'est la seiche. Certains la connaissent par l'os de seiche ramassé sur les plages, que l'on réserve à nos petits oiseaux.

De son vivant, c'est un animal assez extraordinaire à observer...

Ainsi, au même titre que le poulpe, cousin dans la famille, ce sont des rencontres intéressantes et surprenantes sous l'eau.

Rencontres du 3ème type !

La seiche présentée est toujours la même, photographiée à l'Ilot Canard. Au cours de la séance, j'ai croisé deux autres seiches plus petites venues à notre rencontre, se disputant même. Je ne les avais pas remarquées, leur mimétisme est parfait.

Rencontres du 3ème type !
Rencontres du 3ème type !
Le cousin, un baby poulpe !

Le cousin, un baby poulpe !

La seiche se rencontre à l’abri d'un caillou, en vol stationnaire, ou en nage tranquille par un mouvement d'ondulation de sa robe.

Tel un caméléon, sa livrée s'adapte à l'environnement et change instantanément d'une couleur sombre au clair.

Rencontres du 3ème type !

La seiche se transforme aussi en un bolide à réaction. Elle se comprime et éjecte l'eau dans une sorte de syphon, ce qui la propulse très rapidement rapide comme l'éclair.

Cela ressemble à une bouche, très expressive, mais non, la bouche est juste au dessus entre les tentacules.

Cela ressemble à une bouche, très expressive, mais non, la bouche est juste au dessus entre les tentacules.

Rencontres du 3ème type !

Jolie rencontre en tout cas.

Une prochaine fois, j'essaierai de me rapprocher de la lune... Encore un animal très étrange que le Mola Mola ou Poisson Lune aperçu ces derniers jours.

Poisson Lune dans le bleu à 60 mètres, un peu loin !

Poisson Lune dans le bleu à 60 mètres, un peu loin !

Repost 0
Published by Laura & Bruno
commenter cet article
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 12:52

Afin d'être sélectionné à un stage photo, Bruno devait présenter une quinzaine de photos sous marines. Long travaille de recherche dans la multitude de photos, dans les dossiers pour répertorier ces quinze photos.

Puis analyser, réfléchir sur l'intérêt artistique, pas trop mon truc pour le moment, la composition entre autre, aussi sur la qualité.

Voilà les 15 photos ont été envoyées, maintenant j'attends le verdict, devrais je revoir les bases ou passer à l'étape supérieure et être directement sélectionné pour le stage.

Un aperçu, ci-dessous de ma sélection, toutes les photos ont été prises dans le pacifique, et principalement en Nouvelle Calédonie, la plupart du temps dans moins de 10 mètres d'eau.

Bon visionnage !

Pêle-Mêle sous-marinPêle-Mêle sous-marin
Pêle-Mêle sous-marin
Pêle-Mêle sous-marin
Pêle-Mêle sous-marin
Pêle-Mêle sous-marin
Pêle-Mêle sous-marin
Pêle-Mêle sous-marin
Pêle-Mêle sous-marin
Pêle-Mêle sous-marin
Pêle-Mêle sous-marin
Pêle-Mêle sous-marin
Pêle-Mêle sous-marin
Pêle-Mêle sous-marin
Pêle-Mêle sous-marin
Pêle-Mêle sous-marin
Repost 0
Published by Laura & Bruno
commenter cet article
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 11:22
Sous l'eau à moins 60 mètres !

On se demande souvent jusqu’à quelle profondeur on y voit encore sous l'eau.

Et bien ça dépend du lieu, j'ai des souvenirs de plongée à Pornichet en Bretagne, où l'on devait suivre son moniteur en se tenant au bout de mouillage dans le noir complet pour arriver à 40 mètres, allumer sa lampe et apercevoir un tombant à 1 mètre. Ça ressemblait a une plongée de nuit.

Ici en Nouvelle Calédonie, à 60 mètres on y voit très bien encore, malgré la disparition progressive des couleurs, du coup à cette profondeur on ressent une ambiance particulière liée également à la rareté de ces plongées en eau profonde.

La palette de couleur diminue, graduellement jusqu'à 60 mètres : dans l'ordre rouge, orange, jaune et verte sont comme absorbées et disparaissent.

Il reste le bleu, qui commence a s’éteindre aussi vers les 60 mètres.

Sur certaines photos, j'ai artificiellement rajouté un peu de couleurs pour les rendre moins ternes.

Sous l'eau à moins 60 mètres !
Sous l'eau à moins 60 mètres !
Sous l'eau à moins 60 mètres !

Le plongeur espère toujours croiser un peu de pélagique, de ceux qui sortent de l'ordinaire, un banc de quelques marteaux, un tigre.

Mais ça ne sera pas pour cette fois.

On contemplera encore le paysage.

Encore quelques photos par votre serviteur.

Sous l'eau à moins 60 mètres !

Et la remontée vers les plongeurs, petits points la haut.

Sous l'eau à moins 60 mètres !
Repost 0
Published by Laura & Bruno
commenter cet article
12 novembre 2014 3 12 /11 /novembre /2014 14:14
Ponte des coraux à Ouémo

Cette année, j'aurai été observer la ponte des coraux à Ouémo, une presqu'ile de Nouméa. Le spectacle n'était pas certain. La ponte a bien lieu 4 jours après la pleine lune de novembre, mais cette année les eaux sont fraîches, donc pas sure d'assister a l'évènement.

Tant pis, la cote de Ouémo réserve bien d'autres surprises !

Tout d'abord, le monde sous marin éveillé, une multitude de nudibranches et vers plats aux formes curieuses.

Ponte des coraux à Ouémo
Ponte des coraux à Ouémo

Les Coquillages et Etoiles s'activent aussi la nuit, pour notre plaisir de découvrir ces formes méconnues.

Ponte des coraux à Ouémo

Et les crustacés apparaissent aussi dans le noir, de nombreuses crevettes cachées derrières les oursins aux longues épines prêtent à détaler d'un coup de queue. Les crabes toujours aussi timides, pour un peu je me serai cru en Bretagne.

Ponte des coraux à Ouémo
Ponte des coraux à Ouémo

Et puis les animaux endormis, les poissons. ils essaient de se cacher dans les anfractuosités, ou de se confondre avec le sol.

Ponte des coraux à Ouémo

Pour la ponte des coraux , j'aurai aperçu quelques œufs flottés dans l'eau, comme des petites perles roses orangées, mais la ponte ne semblait pas importante, peut être une autre aura lieu à la prochaine lune avec des eaux plus chaudes ?

Le site de Ouémo mérite bien sa renommé, très riche en tout cas et passionnant, nous y aurons plongé plus de 2 heures non stop !

Ponte des coraux à Ouémo
Ponte des coraux à OuémoPonte des coraux à Ouémo
Ponte des coraux à Ouémo
Repost 0
Published by Laura & Bruno
commenter cet article
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 02:22
Week End Broussard !

Et oui pour changer de nos habituelles sorties en mer, nous avons décidé de partir 'En Brousse' comme y disent ici !

C'est un peu partir à la campagne mais dans des paysages plus sauvages, dans des conditions plus rudimentaires, en gros plus proche de la nature !

La raison initiale est que ces dernières semaines, les alizés du sud est ont bien rafraichi la Calédonie, et la mer est passée de 25° à 22° d'un coup, trop difficile pour nous ! nous nous tropicalisons, (comme y disent aussi ici).

Nous pensions donc être à l'abri dans les terres... et bien pas trop, les soirées et les nuits sont bien fraiches dans les vallées, parait que dans les années 80, la température est descendue à 0°, du givre, l'eau gelait...

Tout d'abord bienvenu dans le domaine de Laura Ewings, une ferme de plus de 1000 hectares intégrant toute la vallée, jusqu'aux crêtes des monts environnants.

Attention à refermer la barrière du bétail pourrait s'echapper !

Domaine de Pocquereux Randonnées.

Domaine de Pocquereux Randonnées.

Week End Broussard !

Nous nous sommes retrouvés au bout d'un long chemin de la propriété dans un gite collectif, un nouvelle expérience pour les gars, visiblement très amusante.

En plus de la nouveauté, c'était un merveilleux terrain de jeux pour Alban notre petit acrobate, qui allait de lit en lit. Nous étions tous seuls dans le dortoir de 20 lits pour cette nuit. Malgré le froid, il a bien eu du mal à rester dans son duvet.

Week End Broussard !

Le coin est très sympa, très dépaysant, bien entretenu, dortoir et sanitaires en durs.

Nous y avons passé un bon moment, bien mangé et bien déjeuner. (par contre penser à apporter son vin, pas d'alcool vendu sur place !).

Week End Broussard !

Pour découvrir la vallée, les moyens sont très variés : En VTT, de multiples tracés homologués FNC, à pieds, à cheval sur de petits chevaux très calmes (quater horse, paint horse, et locaux... avec cette variété de race, on a l'impression de jouer au cowboy ou aux indiens) avec un très sympathique guide belge.

Timon était très fier sur son cheval à la belle crinière claire. Son cheval était très particulier, un peu apnéiste, il aura entrainé sa cavalière dans le lac jusqu'aux épaules, lui complétement immergé.

Après moult hésitations, j'y vais j'y vais pas, Alban a renoncé à se poser sur un cheval, il trouvait cela très impressionnant trop pour lui.

Nous avons croisé les moutons, Timon jouait le berger accompagné des chiens de troupeau.

Nous ne sommes pas allés assez loin pour voir les bœufs ou sans doute fatigués pour observer les cerfs et les cochons, pourtant semble t il nombreux. Les gars sont devenus experts en reconnaissance d'empreintes !

Week End Broussard !
Week End Broussard !
Week End Broussard !

Timon improvise un spectacle avec son chien favori chapeauté de son bob !

La suite de notre weekend, nous décidions de visiter le fort Teremba, un ancien fort militaire utilisé comme pénitencier pour recevoir les bagnards exilés de métropole, puis renforcé en enceinte défensive, lors de l'insurrection canaque de 1878.

Joli vue de la tour de guet. la Guillotine impressionne les enfants. Timon apprenti lecteur, s'applique à nous reporter les informations historiques.
Joli vue de la tour de guet. la Guillotine impressionne les enfants. Timon apprenti lecteur, s'applique à nous reporter les informations historiques.
Joli vue de la tour de guet. la Guillotine impressionne les enfants. Timon apprenti lecteur, s'applique à nous reporter les informations historiques.
Joli vue de la tour de guet. la Guillotine impressionne les enfants. Timon apprenti lecteur, s'applique à nous reporter les informations historiques.

Joli vue de la tour de guet. la Guillotine impressionne les enfants. Timon apprenti lecteur, s'applique à nous reporter les informations historiques.

Week End Broussard !

Timon et Alban ont trouvé un nouvel ami, qui nous aura suivi tout le long de la ballade. Les gars auront même joué a cache cache, mais le greffier s'avéra trop perspicace !

Ptit pause calin calin avec une jolie peluche !
Ptit pause calin calin avec une jolie peluche !

Ptit pause calin calin avec une jolie peluche !

Week End Broussard !

Avant de partir, un tour au marché broussard de Moindou pour faire le plein de fruits et un tour au parc des grandes fougères.

Ce parc de forêt tropicale humide de plus de 4000 hectares a été créée pour préserver un grand nombre de végétaux, il abrite plus de 350 espèces de plantes endémiques, des espèces d'oiseaux locaux,...

Le temps était idéal, en effet c'est un parc très humide, et il est préférable de s'y balader après une semaine plutôt ensoleillée ou tout du moins sèche.

Comme à son habitude, Timon se charge de la carte, et il faut le reconnaître, il a un bon sens de l'orientation.

Week End Broussard !

Nous voilà donc partis pour un parcours d'un peu moins de 2 heures. Au final, nous aurons marché 3h15 !

Comme à l'habitude, nous ne sommes pas loin de doubler le temps prévu.

Et oui, il faut bien le temps d'explorer !

Timon invente un navire 2 mats, improvise des percussions sur un tronc creux en travers du chemin. Maman se déguise en cerf. Les gars ne résistent pas au plaisir d'escalader le grand banian.

Week End Broussard !

Et puis nous avons eu la chance d'observer un bon moment l'oiseau emblématique de la Nouvelle Calédonie, le Cagou.

C'était une vrai star, posant sous tous les angles !

Week End Broussard !

Rappelez vous, Timon partait avec le plan du parc, et toujours concentré sur son rôle de guide, repère les panneaux pour prendre la bonne direction.

Week End Broussard !

Enfin quelques fougères géantes pour expliquer le nom du parc.

La tribu devant le grand banian, c'est aussi une très bonne cachette.

Week End Broussard !Week End Broussard !

A refaire, assurément.

Surtout ne pas oublier oreillers, gros duvets ou couettes !

Week End Broussard !
Repost 0
Published by Laura & Bruno
commenter cet article
4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 04:49
Maré, fête de l'avocat...

...Fête des enfants, des randonnées et des rencontres.

Maré, fête de l'avocat...
Maré, fête de l'avocat...
Maré, fête de l'avocat...

Cela commence sur un bateau le "BETICO", surtout ne pas oublier carte d'identité, sinon vous ne montez pas... les formalités effectuées départ 7H pour 5H de traversée jusqu'à Maré. Le trajet prend habituellement 4 heures, mais 1 des 4 moteur est en panne.

Maré, fête de l'avocat...

Arrivée à Nécé, le village de la tribu nous accueillant par des chants et buffet à base d'avocats, entrée, plats et desserts.

tartes à l'avocat, sorbet à l'avocat, et un excellent breuvage de fruits à base de papaye, citron, fruit de la passion (ici un autre nom).

un peu d'attente pour gouter à ces préparations élaborées par les femmes de Maré pour accueillir ces 300 touristes. Bien sur, le traditionel bougnat a aussi été préparé.

 

Maré, fête de l'avocat...
Maré, fête de l'avocat...Maré, fête de l'avocat...
Maré, fête de l'avocat...Maré, fête de l'avocat...

L'après-midi sera consacrée à la répartition dans les hébergements, et l'inscription aux différentes activités proposées pendant les journées à venir.

Nous aurons la chance d'être logés chez le Pasteur, en face de la baie des tortues (nom donné par les touristes), vrai nom donné par les maréens signifie sable blanc, à 6KM du lieu de la fête, mais sur la route principale, ce qui va nous inciter souvent à faire du stop, pour le plus grand plaisir des enfants qui se retrouveront à l'arrière des pickups, on s'est même trouvé à l'arrière d'un fourgon.

Notre hébergement se trouve donc dans le village Mebouet. Une cérémonie coutumière sera célébré, après avoir séparé les femmes et les hommes. Il m'a semblé que la coutume était d'avantage une histoire d'homme, les plus vieux de préférence n'est ce pas JC !..., les femmes n'étant que public.

Maré, fête de l'avocat...
Maré, fête de l'avocat...
Maré, fête de l'avocat...
Maré, fête de l'avocat...

Vendredi 2 mai : début des activités

Bruno, Timon, Alban, Jean-Charles, Rebecca, Laora, et Mattéo partent en bateau sur la baie EOC (dire EOT) pendant que Julie et Laura se lancent dans la randonnée des terrasses de Shabadran : L'une des plus belles randonnées de Nouvelle Calédonie, 7 km de cocoteraie puis 2 heures tantôt sur les falaises de corail acérées surplombant la mer, tantôt sur le plateau sous un soleil de plomb, pour arriver sur des plages bordées de vasques, et de baignoires naturelles. Les filles seront parties du gite à 6h30 pour un retour à 18 heures.

Attention le site est dangereux, la mer peut se déchainer sur les vasques. Par contre, il est possible d'y bivouacer pour 1 nuit.

Maré, fête de l'avocat...
Maré, fête de l'avocat...Maré, fête de l'avocat...Maré, fête de l'avocat...
Maré, fête de l'avocat...Maré, fête de l'avocat...
Maré, fête de l'avocat...Maré, fête de l'avocat...
Maré, fête de l'avocat...

Samedi 3 mai - deuxième journée au programme randonnée, baie aux tortues, chasse aux crabes de cocotiers de nuit

randonnée des falaises de la Asicen : nous étions partis pour faire une petite randonnée autour du village (selon les explications fournies), la ballade aura duré trois heures à la vitesse de nos enfants.

En fait, il s'agissait d'une randonnée au pied des falaises et sur le plateau en arrière du village dans la forêt accompagnés d'un guide, qui nous a raconté les légendes et histoires de cette forêt. Tant pis, pour ceux qui ont pris cette randonnée pour un trail... avec les enfants nous étions les serre fils, ce qui nous a permis d'entrer dans les grottes, connaître l'histoire du gardien de la forêt, la raison de la présence d'ossements, "les anciens viennent mourir dans les falaises de la forêt" lorsqu'ils sentent leur dernière heure arrivée, chauve souris et papillons. Les enfants étaient également très intéressées par les "grandes" "énormes" toiles d'araignée qui parfois se dressaient au milieu du chemin.

C'était un peu difficile pour les enfants, mais nous sommes tous arrivés au bout du chemin, en récompense, des noix de coco fraichement coupées qui nous ont bien désaltérer.

Laura est en grande forme, elle aura enchaîné les randonnées depuis la veille à l'aube jusqu'au soir !

Maré, fête de l'avocat...
Maré, fête de l'avocat...Maré, fête de l'avocat...Maré, fête de l'avocat...
Maré, fête de l'avocat...Maré, fête de l'avocat...Maré, fête de l'avocat...
Maré, fête de l'avocat...Maré, fête de l'avocat...Maré, fête de l'avocat...

Après midi baies des tortues après ........

Samedi midi, réservation du "classique" repas de langouste et popinée, accompagnée d'une sauce à la crème blanche succulente. dommage que certains furent malades pour en profiter.

Samedi midi, réservation du "classique" repas de langouste et popinée, accompagnée d'une sauce à la crème blanche succulente. dommage que certains furent malades pour en profiter.

Maré, fête de l'avocat...

Après midi, les enfants auront échangés sur les techniques de pêche à pied avec les copains locaux, puis nouvelle baignade derrière le récif de la baie de tortues avec les tortues, requins et poissons multi-colors. Désolée, Laura avait oublié de recharger la "go pro" au grand dam de Bruno, et notre super appareil sous marin est cassé. vous n'aurez pas les magnifiques paysages sous marins qui ont ravi l'œil de nos baigneurs...

Maré, fête de l'avocat...Maré, fête de l'avocat...Maré, fête de l'avocat...
Maré, fête de l'avocat...Maré, fête de l'avocat...
Maré, fête de l'avocat...Maré, fête de l'avocat...

Puis le soir venu, après concert, la chasse aux crabes de cocotiers est ouverte avec notre equipe de fin limier, Timon pour sa 3ème chasse, Alban sa première ! et Jean-Charles qui repèrera un énorme crabe retrouvé par nos guides... pour cette fois, la chasse ne fut pas trop longue, mais ce fut assez périlleux, le chemin tombait à pic sur la mer... une nuit de pleine lune aurait été le summum.

Maré, fête de l'avocat...Maré, fête de l'avocat...
Maré, fête de l'avocat...
Maré, fête de l'avocat...Maré, fête de l'avocat...

Dimanche mai départ pour Nouméa,

On traine un peu entre les stands, nous nous accomodons très bien de cette situation après ces deux journées très riches en activité et rencontres.

Celle de cette matinée sera aussi mémorable, Rosinda, la tresseuse de feuilles de palmier nous raconte son histoire, fait des petites boules de tressage, et moulins pour les enfants.

Rosinda est l'arrière petite fille de Roberston, un anglais pécheur de Baleine à Maré.

Nous achetons un panier tressé rempli d'avocats. Puis c'est le départ en chanson.

Maré, fête de l'avocat...Maré, fête de l'avocat...
Maré, fête de l'avocat...Maré, fête de l'avocat...Maré, fête de l'avocat...
Maré, fête de l'avocat...Maré, fête de l'avocat...
Repost 0
Published by Laura & Bruno
commenter cet article
24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 00:14

New-Zeland-Periple-Nord.jpg

En route pour un nouvel article sur les routes du nord de la nouvelle Zelande du nord !

P4100188.JPG

Une première pour les explorateurs des antipodes, en camping car, un véhicule idéal... à voir prochainement !

Repost 0
Published by Laurae et Bruno
commenter cet article
11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 10:08

LA PONTE DES CORAUX :

3 jours après la pleine lune de novembre, rendez vous est pris por se rendre sur le site de Laregnière pour aller admirer cette fameuse "ponte des coraux".

La nature reste maître du jeu, on croise les doigts pour assister à cette féérie. Car les 3 jours peuvent se transformer en cinq jours voir en deux, si l'on a mal calculer la sortie de la lune.

Donc pour nous c'est la samedi 22 novembre, que le bateau Aquanature nous emmène sur site. Nous emmenons avec nous notre petit Timon qui est aussi impatient que nous d'aller nager dans le grand "noir".

Tous munis de notre lampe torche, nous voici près pour l'aventure.

Tuba en bouche, Timon attend le top de son papa déjà à l'eau (pointe du tuba dans l'eau)

 

PB230006

Les règles de sécurtié de mises à l"eau sont respectées, on contrôle l'absence d'eau dans le masque et c'est parti...

PB230013

On garde le sourire même avec le tuba .... 1 heure sur le récif. Timon demandera à rentrer tiraillé par la faim, même pas le froid... de ce coup, on prolonge un petit peu.

PB230018

Nous étions accompagné de Johanna (masque jaune), collègue qui apprécie ses dernières trempettes dans le lagon calédonien.

PB230037

La nuit, tous les habitants des coraux se réveillent ou .... s'endorment

au creux des coraux, des petites crevettes que l'on repère à la lumière des torches par leur yeux scintillants... elles veillent pour attraper les oeufs de corail dont elles vont se régaler.

PB230021PB230011.JPG

d'autres encore dorment, comme ce poisson perroquet, qui se loge sous un rocher et s'isole pour former une bulle autour de lui... cette photo a été prise par Bruno en apnée, nous restions en surface avec Ptit loup.

PB230065

ou encore cette magnifique "langouste porcelaine" que l'on a vu ramper à 5 mètres au fond, au départ personne, mais quand cela a été annoncé, une "volée de plongeurs" est apparue toutes lampes dehors, ce qui donne cette impression de grande luminosité. Notre petit moussaillon en a encore plein les yeux de cette langouste

 

PB230043

un majestueux oursin crayon

PB230028-copie-1.JPG

et enfin, ce que l'on ne croyait plus, une ponte de coraux prise en photo par une personne du bateau, nous n'avons pas

vu franchement de pontes de coraux, mais par contre on a bien vu l'impact sur la faune.

Ponte-des-coraux-001.jpg

PB230035

en violet les petites crevettes qui se gavent de ponte...

une soirée bien réussie à refaire en 2014, cette année la ponte a plutot eu lieu le vendredi soir, mais le samedi c'était quand même très bien

Après une pause sur le bateau, Bruno est reparti avec Johanna pour essayer de voir de vrais pontes. Notre petit Timon lui s'était assoupi sur le bateau, il ne s'est réveillé que lors de notre retour au port.

PB230069

Repost 0
10 décembre 2013 2 10 /12 /décembre /2013 10:43

PB140324.JPG

L'ile de Beautemps Beaupré, situé au nord d'Ouvéa, au nord est de la Nouvelle Calédonie, est aussi un paradis pour les oiseaux marins. En tout cas, nous aurions pu nous croire dans un documentaire aninalier tellement ils étaient nombreux et bruyants. Mais quel spectable des oiseaux partout, au large, sur la plage, ce spectacle m'a rappelé un livre apprécié dans ma jeunesse 'Jonathan Livingston le Goeland', sorti aussi en film.

Je me suis régalé au milieu de ces oiseaux !

Oiseaux.jpg   

 

PB140340.JPGNous avons d'abord traversé une colonie de Sternes. Pour s'en approcher il faut être prudent, car leurs oeufs mouchetés, posés sur le sol, se confondent avec le sable. Pour eviter de les ecraser, il vaut mieux marcher le long de la mer, sur la partie de la plage inondable.

Oiseaux1

Nous avons pu partagé l'intimité des oiseaux, observer les oisillons et les couvées des Fous bruns et masqués.

PB140303.JPGPB140312.JPGPB140327.JPGPB140286

Et aussi admirer ces habiles voiliers !

PB140320PB140317PB140287PB140298PB140294.JPG

Nous etions venus pour s'émerveiller des fonds marins, nous sommes repartis avec un joli bonnus, toute la compagnie de plongeurs a adoré le spectacle !

PB130219.JPG

Pour ma part, vivement les prochaines aventures !!!! What else ...

20131113-Beautemps-Beaupre-Oiseaux-0249.JPG

Repost 0
Published by Laura & Bruno
commenter cet article

Présentation

  • : Nouvelle [s de] Caledonie
  • : Caillou, Bijou, Cagou, ..., coucou nous voilou !... Pour les tribulations d'une famille en Nouvelle Calédonie.
  • Contact

Bonnes Etapes

Quelsques bonnes étapes pour un petit tour de Calédonie. Des gites, campings nous ayant bien plus, bons marchés (pour la Calédonie), ensemble entretenu, sanitaires propres, eau chaude,  et que nous recommandons. Privilégier longues etapes et stop de 2 a 3 jours !

Tout au nord : Refuge de Poingam (5/5). Bord de mer , Bungalow, camping, très bonnes cuisines sous Faré. 

Route du nord, pret du coeur de Voh : Refuge du Cerf (3/5). Beau panorama, mer au loin, Bungalow, belle salle commune avec bonne cuisine.

A l'Est, Hienghène : Gite Koune We Foinbanon (Chez Didyme) (3/5). Bord de mer, Bungalow + camping possible. Bons et copieux repas commandés chez Arlette et livrés sur Gite. 

A l'Est encore, Poindimié : Gite Mosasa (4/5). Bord de mer, Bungalow, Camping. Bonne cuisine sous Faré.

 

Recherche

BONS PLANS

- Chocolat MORAND : Un délice ! (Quartier Latin 13 rue Eugene Porcheron Noumea)

- Hotel Le Lagon : Personnel très sympathique (Anse Vata  - Noumea). Bon point de chute temporaire. 

Liens